Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/clients/08b2940cb220813cf95a4dd05d720110/web/config/ecran_securite.php on line 283

Intercession

« Seigneur, au moment de te rencontrer en vérité dans la Prière, et d’intercéder auprès de toi les uns pour les autres, nous voulons d’abord te remettre nos insuffisances, notre incapacité à rencontrer l’autre, à dialoguer, à écouter, à négocier…nos insuffisances, Seigneur, et celles de l’humanité entière. Nous voyons cette guerre en Irak qui n’en finit pas de s’envenimer. Nous voyons cet interminable conflit en Israël/Palestine. Tout près de nous, nous sommes interpelés par la violence urbaine et par le déficit de dialogue social. Peut-être sommes-nous confrontés nous aussi à des disputes avec nos proches, nos enfants, nos parents, notre conjoint, nos amis. Dans ces conflits, nous prenons position et c’est humain, mais ta position quelle est-elle ? Et quelle position voudrais-tu que nous adoptions ?

Seigneur, tu le vois, dès lors que l’autre est différent ou ne partage pas notre point de vue, nous ne savons pas nous remettre en cause, bref, Te remettre au centre au lieu de nous y mettre nous ! Car toi, Seigneur, tu nous fais un cadeau merveilleux, tu nous libères, gratuitement, sans motif, parce que tu nous aimes, oui tu nous libères de nos peurs, peur du vide que tu remplis de ton amour, peur de nous-mêmes, peur des autres…Et c’est ainsi libérés, avec la joie et la paix que tu nous donnes que nous voulons te prier pour nos proches, pour tous ceux que nous côtoyons, que nous rencontrons, que nous aimons, et en particulier pour ceux qui sont dans la maladie, le deuil, la solitude, la louange, l’angoisse, ou sujet à des difficultés de toutes sortes, et que nous te nommons dans le secret de nos cœurs… (silence)

Au-delà de nos proches, nous voulons aussi te prier pour ceux qui sont différents, pour ceux que nous ne voulons pas ou ne nous pouvons pas voir, pour ceux que nous ignorons, ou pour ceux que nous considérons comme nos opposants, nos contradicteurs, voire nos ennemis.

Seigneur que Ta voix raisonne en nous à cette évocation, que Ta voix raisonne en eux, afin que le rayon de soleil de l’amour et de l’humour arrive à percer les nuages de notre aveuglement, et nous dévoile ta lumière qui se nomme rencontre, échange, écoute, pardon et réconciliation.

Nous te prions pour toutes les initiatives de paix, quels qu’en soient l’objet et l’amplitude, paix individuelle avec nous-mêmes et avec toi, paix avec nos proches, nos amis, paix sociale, paix entre factions rivales, paix entre les peuples. Nous saluons à cet égard, Seigneur, le cessez-le-feu annoncé au Pays basque : toi seul en connaît tous les tenants et aboutissants ; nous te confions dans la prière le processus de négociation que le cessez-le-feu annonce.

Plus modestement et sans comparaisons, nous te confions l’assemblée générale de notre paroisse de Pentemont-Luxembourg qui va concrétiser, dimanche prochain, la fusion de nos deux paroisses : c’est bien peu de choses au regard des événements du monde, Seigneur, mais tu vois l’énergie qu’il a fallu déployer, les réticences qu’il a fallu vaincre pour arriver à cette mise en commun de nos activités, de nos moyens, de nos prières, de nos lieux de culte.

Merci Seigneur, car tu vaincs toutes nos peurs et nous mets au cœur l’espérance de ton Royaume. En ce premier week-end de printemps, où les arbres fruitiers sont en fleurs roses et blanches dans la petite vallée ardéchoise où je suis né, qui pourrait, Seigneur, à la vue de cette merveille, se refuser à l’espérance ?

Amen. »

Dominique Fougeirol