Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/clients/08b2940cb220813cf95a4dd05d720110/web/config/ecran_securite.php on line 283

Qui est le Saint-Esprit pour nous ?

Cultes du 1er mai 2016

Lectures :

Viens, Saint Esprit !

C’est ainsi que l’église invite au cours de sa prière et dans ses chants Celui que nous appelons le Saint Esprit, la Saint Esprit de Dieu.
Nous l’invitons ….viens !….comme on invite quelqu’un connu, un ami, qui n’est pas là mais dont nous souhaitons la présence.
Le saint Esprit est en effet intimement lié à cette présence de Dieu que nous souhaitons, que nous désirions, que nous invoquions.
Invoquer, prier, demander la venue du Saint Esprit est donc demander à Dieu d’être présent au milieu de nous et dans notre cœur et ainsi d’inspirer nos prières et nos paroles.

Ainsi nous le vivons dans notre culte chrétien depuis toujours,
sans trop y réfléchir sans doute, souvent par habitude, pour être théologiquement correct peut être…

Une chose ne fait pas de doute : le Saint Esprit a une place importante dans la bible, dans la vie d’église…
Il a même sa propre fête : Pentecôte… la fête du don de l’Esprit de Dieu à l’église.
Plus encore : avec la tradition de l’église depuis le IV siècle nous l’appelons Dieu, à l’égale du Père et du Fils, la troisième personne de la Trinité.
Avec notre baptême nous avons tous reçu le Saint Esprit.
Nous l’invoquons solennellement pour l’installation d’un nouveau ministre, au moment de la sainte Cène, d’une confirmation…………….
Vous voyez : la vie chrétienne, la vie d’église est impensable sans le Saint Esprit.

Pourtant…..
Je ne crois pas trop me tromper en disant que le Saint Esprit est le grand méconnu de notre foi chrétienne.

Quelques semaines avant Pentecôte il n’est pas inutile de se poser la question : qui ou quoi invoquons–nous en invoquant le Saint Esprit ?
Autrement dit : Qui est pour nous, pour vous, le Saint Esprit ?
Est ce que pour nous une force ou une personne ?
Est ce que vous avez fait l’expérience de son action, de sa présence dans votre vie ?
Est-ce que vous sauriez expliquer à vos petits enfants ce qui est le Saint Esprit ?
Comment le reconnaître ?
Comment savoir qu’il est réellement présent dans votre vie ?

Essayons ce matin de mieux saisir, de mieux comprendre qui est le saint Esprit, ce don de Dieu pour notre vie par excellence !
Cela sera une bonne préparation à la fête de Pentecôte ou nous fêtons ce don de Dieu pour nos vies et celle de l’église. Fêter quelqu’un sans le connaître ou le reconnaître n’a pas trop de sens, vous êtes bien d’accord avec cela.

Mais justement : une des raisons que le Saint Esprit reste un des grands méconnus de notre foi chrétienne est qu’il est sans visage pour nous.

Comment imaginer un Esprit ou l’Esprit ?
Il est déjà très difficile, pour ne pas dire impossible pour l’homme de s’imaginer l’esprit de l’homme ? Comment s’imaginer cette réalité qui anime notre corps et qui en l’homme devient conscience, intelligence ? Ce qui est l’esprit humain, nous en savons peu de choses.
Même les chercheurs scientifiques sont incapables de saisir le mystère de la conscience de l’homme autrement dit de l’esprit humain.
Comment s’étonner que le mystère de L’Esprit de Dieu nous dépasse encore infiniment plus.

Vous serez d’accord avec moi je crois pour dire qu’il est plus facile pour nous de nous imaginer Jésus.
Il a vécu comme un homme, parmi les hommes. Il a pour nous un visage humain. Et sa parole et son action, nous les connaissons par les Evangiles.
Même Dieu, le Créateur, nous l’imaginons à partir de la réalité humaine c’est à dire comme un père est c’est Jésus lui même qui nous propose de le faire ! Et toute la bible nous atteste que Dieu nous parle, que Il est quelqu’un qui entre en relation avec nous sur la manière des êtres humains. Tout cela nous aide à imaginer le visage de Dieu pour nous ; bien imparfaitement, bien sûr, parce que toujours à partir de notre réalité et imagination humaine.

Mais quel visage pouvons nous imaginer pour le Saint Esprit ?
Il échappe à notre imagination, il est sans visage …..parce qu’il est Esprit. Comme pour l’esprit de l’homme nous pouvons saisir son action, son activité sur notre vie mais jamais sa réalité visible ou objective.

Dans la bible plusieurs images font exprimer cette vérité un peu abstraite.
Si le saint Esprit est sans visage il n’est pas sans image.
Jésus dit qu’il est comme le vent. Et il ajoute : « on ne sait d’ou il vient et ou il va ». Ailleurs c’est l’image du feu : il saisit les disciples le jour de Pentecôte ‘comme des flammes’. Ou encore cette parole de Jésus : « Je suis venu jeter un feu sur la terre ».
C’est encore l’image de l’eau : l’eau que je donnerai deviendra en vous une source, jaillissant en vie éternelle, dit Jésus dans sa rencontre avec la samaritaine

Ces images de vent et du feu que Jésus utilise pour parler du Saint Esprit indiquent à leur manière : le Saint Esprit est une réalité insaisissable : c’est une réalité spirituelle.
Le vent , le feu on ne peut pas les saisir. Le Saint Esprit est libre et insaisissable comme le vent et le feu. Autrement dit : Dieu et l’action de Dieu dans nos vies nous pouvons jamais mettre la main dessus. Dieu agit toujours librement. Toujours.

Mais deuxième chose fondamentale : le vent et le feu , sont agissants. Le vent fait bouger. Le feu consume et transforme. Ainsi le Saint Esprit est une réalité immatérielle, insaisissable qui pourtant agit sur notre vie, qui fait bouger, qui transforme, qui purifie.
Les pères de l’église ont parlé de l’Energie de Dieu pour parler du Saint Esprit.
Autrement dit une force, une énergie invisible qui agit réellement sur nos vies.
L’Esprit Saint est bien la force agissante de Dieu dans nos vies.

Mais l’Esprit Saint serait une force ?
La tradition chrétienne n’a t-elle pas dit qu’il est une personne ? Comme le Fils et le Père ? Force ou personne ce n’est pas la même chose !
Cette question théologique difficile et délicate nous pousse à identifier encore davantage ce qui est le Saint Esprit.
Nous pouvons le dire ainsi : Le Saint Esprit est la force de l’amour de Dieu qui agit dans notre vie.
Si donc quelqu’un vous demande : c’est quoi le Saint Esprit pour un chrétien ?, répondez donc ceci : c’est la force de l’amour de Dieu qui agit dans nos vies.
Avec cela l’essentiel est dit et cela permet de comprendre beaucoup de choses concernant ce grand méconnu qui est le Saint Esprit pour nous.

Si nous disons par exemple que le Saint Esprit est un esprit créateur c’est parce que l’Amour de Dieu est créateur.
Si le Saint Esprit un esprit de lumière c’est parce que l’amour de Dieu est source de lumière. Si le Saint Esprit est un esprit d’unité c’est parce que l’amour de Dieu crée l’unité.

Oui, l’amour est une force.
Chaque couple qui s’aiment réellement le sait.
l’Amour de Dieu aussi est une grande force pour notre vie. La plus grande que nous pouvons trouver pour notre vie. Dieu est plus grand que notre cœur ! Notre cœur peut toujours se ressourcer, s’élargir, se reposer dans Celui qui est plus grand que nous.
Mais l’amour est plus qu’une force elle est toujours une réalité personnelle, entièrement lié à la personne humaine, venant du cœur humain.
Ainsi le Saint Esprit est entièrement une réalité personnelle : la réalité de l’amour personnel de Dieu pour nous et pour toute sa création.

Cela est indiqué par le mot Saint.
L’Esprit de Dieu est avant tout ‘Saint’ Esprit : expression de la sainteté de Dieu. Peut être on peut dire que la sainteté de Dieu est la plénitude de Son Amour.
Le Saint Esprit est l’expression parfaite de Dieu dans sa relation avec nous.
Il est Dieu dans la plénitude de son Amour tourné vers nous, venant à nous, présent pour nous, habitant en nous.
C’est pourquoi nous pouvons dire que l’Esprit Saint est Dieu, comme l’a confessé à juste titre l’église des premiers siècles.
Mais l’Esprit Saint tire toute son existence de Dieu Lui Même.
Comme l’amour tire toute son existence de la personne qui aime.

Cela implique aussi ceci, et c’est très important : le Saint Esprit, tu peut que le recevoir dans une relation avec Dieu.
Tu peux recevoir l’amour de quelqu’un uniquement en entrant en relation avec lui.
Tu peux recevoir l’Esprit de Dieu seulement dans une relation avec Dieu, avec le Christ, dans la foi et la prière et dans l’amour et le service des autres, quand nous rencontrons le Christ dans le frère ou la sœur qui souffre. Là aussi le saint esprit de Dieu est à l’œuvre et se donne…

Et voici ce qui est la Bonne Nouvelle de l’Evangile, ce qui est l’espérance extraordinaire et magnifique de la foi chrétienne : Dieu veut nous donner Son Saint Esprit….
C’est-à-dire : Dieu veut nous faire partager cette plénitude de l’Amour qui existe en Lui….

Ce que Dieu veut il le fait : depuis la résurrection du Christ, depuis le jour de Pentecôte, le Saint Esprit de Dieu est offerte, proposée, accessible aux hommes : Où et comment ? en Jésus Christ. Parce que tout l’amour de Dieu pour nous, nous le trouvons en Jésus Christ.

L’apôtre Paul et l’apôtre Jean ont médité ce mystère bien plus profondément que tous les autres auteurs du NT : ils disent tous les deux : si le Saint Esprit nous est donné….. Dieu est déjà venu vivre en nous.
Il est venu vivre en nous par sa présence nouvelle dans nos vies qui est son Saint Esprit. « Le Christ vit en moi » dit Paul. Jean écrira « Dieu demeure en nous ». Le saint Esprit est aussi la présence de Dieu dans notre vie. C’est une force mais aussi une présence. Présence de Dieu, différente de la présence des hommes. Présence spirituelle qui fait sa demeure en nous.

Le pentecôtisme et ensuite le renouveau charismatique ont fait beaucoup pour que l’église au XX siècle retrouve l’importance du Saint Esprit et son action renouvelante dans la vie chrétienne. Mais il est sans doute regrettable que ces mouvements ont voulu lier l’action du Saint Esprit dans nos vies avant tout à des phénomènes très spectaculaires comme le chant en langue ou le don du prophétie.

Ces phénomènes sont parfaitement bibliques, c’est vrai, et ces dons existaient dans des communautés chrétienne comme celle de Corinthe. Paul en parle longuement dans sa lettre à cette communauté.
Mais il leur dit que l’essentiel n’est pas dans ces dons spectaculaires mais dans ce qui le plus exigeant et le plus nécessaire : l’amour . Il suffit de lire I Corinthiens 13 : si j’ai le don de la prophétie et celles des langues mais je n’ai pas l’amour cela me sert à rien.

Le Saint Esprit de Dieu qui agit en nous n’est pas forcement une réalité spectaculaire.
Bien que Dieu peut toujours faire des choses spectaculaires !
C’est aussi sa liberté.
Mais l’esprit de Dieu qui agit en nous est d’abord une réalité infiniment humble : Dieu vient vers nous et en nous, pour transformer nos vies de l’intérieur d’une manière souvent cachée, humble, patiente, douce, et en profondeur.
Jésus a une préférence pour l’image du grain qui pousse pour parler du Royaume qui vient dans nos vies : sûrement et lentement la force de la vie se manifeste de l’intérieure vers l’extérieure. Commencé très petit et modestement, un jour il y aura des fruits en multiples.

Voilà le mot sur lequel nous devons demeurer encore un moment : les fruits du Saint Esprit.

Comment reconnaître l’action du Saint Esprit dans notre vie et dans la vie de l’église ?
Paul y répond : par ses fruits. Autrement dit : nous pouvons saisir l’insaisissable par les fruits qu’il produit en nous.
Dans l’épître aux galates il énumère fruits de l’Esprit : la joie , l’amour , la bonté , la patience , la douceur, la paix , la serviabilité, la maîtrise de soi.
Voilà, enfin le visage du Saint Esprit pour nous !
Quand Dieu agit dans notre cœur , quand la force de Son Amour agit dans notre cœur, voilà les fruits que cela fait naître en nous.
Petit à petit, pas toujours visible tout suite, mais lentement et sûrement comme des grains qui poussent.
Mais des grains qui poussent demandent trois choses : une terre accueillante et bonne, d’être arrosés de temps en temps, d’être exposés au soleil, la source de vie d’énergie.
Le saint esprit fait naître en nous ces fruits si nous exposons notre cœur au Soleil de l’amour de Dieu.
Comment ne pas voir que ces hommes et femmes qui ont prié beaucoup dans un vrai silence devant Dieu rayonnent de l’amour de Dieu !
Comment ne pas voir que ceux qui aiment beaucoup à la manière du Christ, chrétiens ou non chrétiens, rayonnent !
Comment ne pas voir que ceux qui se savent beaucoup et profondément aimé de Dieu , rayonnent !
Ils connaissent la joie, la paix , la douceur de Dieu. Les fruits de l’Esprit.

Mais nous tous nous connaissons les fruits de l’esprit :
Les joies des moments de communion profonde avec les autres,
La joie d’être au culte dans la présence de Dieu,
Un peu plus de générosité qui naissent en nous,
Un peu plus de patience avec moi même,
Un peu plus d’ouverture vers des personnes en difficultés : dans tout cela le Saint Esprit est présent et à l’œuvre.

Tout cela c’est la vie de Dieu qui coule en nous ; c’est la fleuve de l’amour qui irrigue notre vie pour que elle soit plus fertile, vivante, aimante, heureuse, ouverte. Dans tout cela il y a communion avec Dieu, Celui qui est Amour.
C’est Dieu en nous , en moi , en vous.
Là ou nous aimons Dieu demeure en nous, écrit l’apôtre Jean.

Le Saint Esprit ? C’est la force de l’amour de Dieu qui agit dans notre vie. C’est Sa Présence mystérieuse et merveilleuse dans notre vie et dans la vie de l’église.
La prière la plus profonde de l’homme se dit peut être en trois mots : Viens Saint Esprit !

AMEN